Pourquoi ce Projet? Comment fonctionne ce projet?
En re-challengeant les modèles économiques que nous avons connu jusqu'à maintenant.
L’Entrepreneur social.
Beaucoup de jeunes diplômés développent aujourd’hui une sensibilité aux problèmes de la terre, au problème écologique, aux problèmes de la solidarité parce qu’ils vivent eux mêmes parfois la difficulté de s’insérer au marché du travail, ils se rendent compte qu’ils sont eux-mêmes victimes d’exclusion professionnelle, sociale, par le logement, par l’accès à la culture.* Pour cela, nous avons réfléchi à mettre en place, un cadre nouveau ou ces jeunes diplômés sans emploi peuvent agir. Ce cadre permettra de faire émerger des entreprises sociales en gestation. Nous sommes convaincus que ce type d’entreprise peut présenter une réelle alternative pour l’auto-emploi des jeunes diplômés à la recherche d’emploi. Ce type d’entreprise sociale nécessite bien sur une action transversale qui implique plusieurs parties:* (Ounès El Jaouhari, Président d’Olea Institute)l’État, l’Associatif et l’Entrepreneur social.
Pour réussir cela, nous avons décidé par la transformation de structures sociales existantes qui présentent les critères nécessaires pour adopter cette façon de faire. Notre objectif est d’accompagner ces jeunes dans la création de leur entreprise sociale. Cette nouvelle identité, une SARL à 3 associés à part égal, qui aura une finalité sociale.
Là, on essaie d’amener une nouvelle forme dans la création de ces entreprises sociales existantes et qui sont reconnues comme tels et qui pour bénéficier de «Label d’entreprises sociales» pourraient leur être utile dans une politique de communication ou de marketing.* Ces entreprises sociales remplissent bien évidemment les règles habituelles: gouvernance démocratique, création de produits d’utilité sociale, des services à utilité sociale, s’inscrire dans le développement durable, s’inscrire dans une mutation des salaires etc..
Le financement de l’entreprise sociale passe nécessairement par la mise en place de plateformes nouvelles et innovantes. Nous parlons dans ce cas d’outils solidaires. * Jean Gatel. De l’économie sociale et solidaire Projet ‘’Mini-Golf‘ 2019.

Valorisation et animation des parcs et jardins publiques
Soutenir les opérations de restauration et de création paysagère ou d’aménagement dés lors qu’elles portent sur des parcs ou jardins de proximité et largement ouverts au public et qu'elles présentent un intérêt patrimonial certain: - Permettre à ce patrimoine naturel de jouer pleinement son rôle de lien social et d’outil au service du désenclavement de la ville; - Renforcer l’a rac vité culturelle et touristique des villes au travers de son patrimoine; - Améliorer l’accueil des publics sur les sites patrimoniaux. Il est nécessaire d’identifier chaque type de paysage présent dans la ville concerné afin de déterminer une ambiance propre et spécifique au site. Les parcs et jardins de proximité apportent beaucoup à la qualité de vie et à la richesse du quartier. Les habitants du quartier aiment s’y promener, retraités, jeunes parents et leur enfant apprécient le calme d’espace vert et bien entretenu.
Les parcs et jardins de proximité sont non seulement des lieux de détente, d’activité physique et de rencontres, ils sont aussi des biotopes pour les végétaux et les animaux. Malheureusement la situation financière des communes ne permet pas toujours un suivi et un jardinage professionnel, de là le manque d’entretien des espaces verts devient le principal inconvénient du parcours du jardin. Sa gestion, est effectivement un atout pour notre Projet de Valorisation du patrimoine naturel et politique de développement de la ville.

La réintroduction d’un thème dans la conception du jardin urbain redonne à cet espace une dimension culturelle. La thématique renouvelle les formes et les types de jardins publics en offrant une plus grande variété et une multiplicité d’appropriations possibles. Elle évoque un thème par le choix de sa composition, des végétaux, du décor, autant d’éléments qui contribuent à créer une ambiance. Il existe donc une multitude de thèmes mis en scène par l’art du jardin. Nos villes au Maroc, elles, n’ont pas besoin dans l’absolu d’espaces verts symboliques mais de jardins signifiants capables de guider l’esprit à travers de nouvelles expériences ou plus simplement de l’arracher au chaos urbain. Le parc ou jardin thématique proposé, réalise des ambiances urbaines nouvelles, Il attire le visiteur pour se détendre, se divertir et apprendre. Une des possibilités est la création. Créer l’animation du parc ou du jardin public à travers un Projet Mini-Golf en mettant l’économie au service de l’homme et du progrès! Financer la gestion du parc ou du jardin public par l’Entreprise sociale en maintenant sa pérennité à travers l’animation d’un mini golf et le maintien d’une buvette / restaurant.

Le rôle de l’Association.

L’objectif de l’Association AMA-MICE est d’être le relais incontournable entre les propriétaires de parcs et des jardins publiques (Commune, État) et l’entreprise sociale créée à cet effet, tout en assurant le lien entre l’administration communale, l’entreprise sociale et les visiteurs des parcs. Des précisions seront nécessaires sur la gestion au quotidien du parc ou du jardin avec l’établissement du plan d’action et du planning d’entretien. Les actions à mener (tonte, désherbage sélectif, découpe des bordures, tailles, ramassage des feuilles, nettoyage…) et leurs modalités d’action (périodes d’intervention et temps consacré). Les parcs et jardins publics ont évolué avec le temps et la politique, ils deviennent des parcs et jardins à thèmes.

Pour l’Association, acquérir les clés de la construction d’un projet culturel de valorisation d’un parc ou d’un jardin public, c’est un challenge qui nécessite de réunir une programmation riche, des intervenants experts et des acteurs sociaux engagés. L’Association propose un mode de gestion adapté et des modes de gestions intermédiaires. Elle fixe les moyens humains, les compétences professionnelles utiles à la gestion ainsi que les moyens financiers et matériels

page précédente